2018 – Débat 0 ouverture

DÉBAT 1

10h à 13h Ouverture

Coupole

Quelle éducation face à un monde en profonde mutation ?

  • Jean-Michel BLANQUER – Ministre de l’Éducation nationale
  • Catherine BRÉCHIGNAC – Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences, physicienne, Auteur de L’irrésistible envie de savoir
  • Xavier DARCOS – Chancelier de l’Institut de France

Dans un contexte de profonde mutation, entre digitalisation de la société, arrivée de l’intelligence artificielle et mondialisation du savoir et des économies, le système scolaire peut-il faire l’économie d’une transformation de ses pratiques pédagogiques ? Les performances en mathématiques et les compétences en lecture des écoliers s’affaiblissent et appellent des solutions pour parvenir à une meilleure maîtrise des savoirs fondamentaux. Quid de l’enseignement des langues ? Quelle place pour l’économie à l’école pour sensibiliser aux métiers de demain ? Quelle Histoire enseigner dans un monde qui peut s’enflammer au nom des religions et des frontières ?
Avançant qu’enseigner est une science, de nombreux neuroscientifiques plaident pour une meilleure connaissance du fonctionnement du cerveau et des caractéristiques cognitives de l’enfant. Faut-il dès lors utiliser la neuro-éducation pour améliorer les méthodes d’apprentissage et personnaliser l’enseignement ? Comprendre le cerveau peut-il indiquer de nouvelles pistes pour améliorer les pratiques éducatives ? De quelle manières ces sciences de l’apprentissage pourraient-elles être intégrées aux formations existantes à l’attention des enseignants ?